Départ de Christopher

Départ de Christopher

Dans le TU de mai 2021, Christopher nous annonçait son ordination diaconale en vue du sacerdoce. Le 26 juin prochain, il sera ordonné prêtre pour le diocèse de Guadeloupe. Toute notre communauté se réjouit de cet appel et rend grâce pour le temps que Christopher a passé parmi nous.

Vous êtes tous invités à venir partager un dernier moment avec Christopher le samedi 04 juin à partir de 19h30 au presbytère de Saint-Simon. Chacun apportera ce qu’il peut pour constituer le buffet.

Des collectes seront organisées en fin de messe pour faire un cadeau à Christopher pour son ordination. Vous pouvez aussi déposer un chèque au presbytère (à l’ordre de ADT Ensemble paroissial de Tournefeuille. Indiquer « Cadeau pour Christopher » au dos du chèque).

Merci Christopher !

Nos prières t’accompagnent pour ta nouvelle mission !

Départ de Christopher2022-05-16T23:21:59+02:00

Accueillir : Qui ? Comment ? Pourquoi ?

Accueillir : Qui ? Comment ? Pourquoi ?

L’équipe EAP a invité les équipes d’accueil de nos 5 paroisses afin d’échanger sur nos différentes pratiques et ainsi nous enrichir par nos façons d’accueillir, comme Jésus qui a accueilli inconditionnellement toute personne venant vers lui. Nous sommes ainsi appelés à cette mission d’accueil selon nos propres charismes en équipe et ainsi respecter les besoins, les attentes de chacun(e).

Quelques pistes que nous avons partagées :

Les communautés locales décident d’ouvrir leur église en journée (malgré les risques encourus !) que toute personne puisse venir voir l’église, prier, etc…Autre moyen pour déranger nos routines : en entrant dans l’église pour vivre la célébration,  saluer les personnes autour de nous, changer de place régulièrement essayer de repérer les nouveaux venus…

Autre piste : se fixer, proposer des apéros en sortie de messe pour nous retrouver entre paroissiens et ainsi accueillir les nouveaux arrivants dans le but d’être attentifs à ces nouvelles personnes, répondre à leurs demandes dans la mesure du possible leur faire part des différents services paroissiaux existants etc…Ou encore proposer de faire une lecture pendant la messe. Dans nos différents lieux d’accueil, selon les rencontres du jour, proposer à la personne (en difficulté quelle qu’elle soit) de prier ensemble ou faire prier la communauté si elle le désire !
L’Église est un des lieux privilégiés d’accueil, de rencontre, d’approfondissement relationnel et spirituel… Il appartient à chaque équipe en paroisse, de continuer à chercher et développer notre mission.

Laure, pour les accueillants

Accueillir : Qui ? Comment ? Pourquoi ?2022-04-03T15:43:30+02:00

Soirée avec Amin Matias Vasquez République Dominicaine

Le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement –Terre Solidaire

Soirée avec Amin Matias Vasquez République Dominicaine

 

  • Lundi 28 mars les équipes CCFD de Colomiers et Tournefeuille ont accueilli Amin Matias Vasquez, membre du Centro Montalvo fondé par les Jésuites en République Dominicaine, partenaire depuis 4 ans du CCFD Terre Solidaire.

Une cinquantaine de personnes étaient présentes pour une soirée conviviale, instructive et interactive.

 

Amin nous a présenté l’histoire de Hispaniola, ile divisée en 2 parties :

République Dominicaine (2/3 du territoire) et Haïti (1/3 du territoire) de population presque égale 10 à 12 millions de personnes, mais si différentes.

  • 376 km de frontières séparent les 2 pays pauvres, Haiti étant700 fois plus pauvre. Chaque année des milliers de migrants traversent la frontière ; les haïtiens sans papier sont plus de 1 million. Une nouvelle loi en 2013 a rendu apatrides les 200 000 descendants d’immigrés depuis 1929.
  • La richesse des 2 pays est détenue par des compagnies minières étrangères qui exploitent les régions au détriment de l’agriculture communautaire avec une utilisation intensive de cyanure, déboisement, pollution des sols sans aucun bénéfice financier pour les habitants.
  • Amin nous a aussi rappelé la responsabilité de la France vis-à-vis de Haïti avec une dette indigne payée à la France pendant 150 ans (jusqu’ en 1950) contre leur liberté. 150 millions or équivalent à 28 Milliards Euro.
  • Le Centro Montalvo aide les migrants pour obtenir les papiers, soutient les communautés agricoles avec la technique de permaculture, organise des forums de réflexion avec les habitants , les autres associations, les scientifiques, réalise des plaidoyers auprès des institutions.

 

Pour en savoir plus et les aider : https://ccfd-terresolidaire.org/partenaire/centro-montalvo/

 

Toute solution sera forcément commune entre les 2 pays. Il faut renforcer la maison commune.         « Nous habitons tous la même maison »

 

Date à retenir :  Samedi 2 juillet 2022   Pour les 60 ans du CCFD Terre Solidaire

Journée grand public familial et festive à la Prairie des Filtres à Toulouse

Soirée avec Amin Matias Vasquez République Dominicaine2022-04-03T15:50:13+02:00

Pèlerinage à Taizé, témoignage des jeunes de nos paroisses

Nous avons accompagné à Taizé une quinzaine de jeunes de Plaisance et Tournefeuille, ainsi que de nombreux jeunes d’autres paroisses toulousaines. Cette expérience forte, comme à chaque fois, ne laisse pas nos jeunes insensibles, bien au contraire. Nous vous laissons découvrir leurs mots concernant cette retraite, que nous renouvellerons l’an prochain.

Pour ma part, j’ai passé une semaine fabuleuse à Taizé. Déjà dans le bus à l’aller, l’ambiance était à la fête et je me suis fait de super copains pendant le trajet. Arrivé à destination avec le groupe de Toulouse, j’ai découvert des paysages magnifiques situés tout autour de nous. Le lieu est immense et très sympa, il y a plein de choses à y faire. Ma semaine a donc été complète et fantastique. Déjà, les prières quotidiennes rythmant les journées m’ont beaucoup marqué et j’en suis à chaque fois ressorti avec plein d’émotions, la joie, l’apaisement, le bien-être. Tout cela était dû à une certaine sérénité partagée entre tous et à la prière commune qui nous reliait intérieurement. C’est donc cette connexion à Dieu qui m’a particulièrement marquée pendant les temps de prière et notamment lors de l’expérience de la croix que j’ai beaucoup appréciée. Durant ma semaine, j’ai aussi adoré rencontrer des gens venant de partout en France. On remarque qu’il y a une grande diversité des cultures à Taizé, ce qui m’a permis d’enrichir mon savoir et mon opinion. Par ailleurs, les temps de repas et de services m’ont beaucoup plu grâce à l’entente et à la convivialité qu’il y avait. Nous avons beaucoup rigolé durant ces moments et y repenser me rend nostalgique. Pour finir, les temps libres l’après-midi et le soir ont été pour moi les meilleurs instants passés à Taizé. Entre les parties de rugby et de foot dehors, les balades au lac (qui est d’ailleurs très beau), les jeux de cartes, les temps de réflexion l’après-midi et les soirées animées par une ambiance folle, nous ne pouvons ressortir de cette semaine qu’envahis par le bonheur. Finalement, notre semaine aura été remplie de merveilleux moments qui ont forgé des liens forts et marquants. Alors merci à la communauté monastique, merci aux accompagnateurs et merci à tous ceux qui sont présents pour faire de Taizé une expérience unique.

Martin

Pour ma part, j’ai vraiment adoré Taizé parce que c’est un lieu de partage et de rencontre où j’ai pu découvrir plein de monde avec qui je suis devenu rapidement amis parce que on va tous là-bas pour une raison plus ou moins semblable, à savoir se rapprocher de Dieu et faire des rencontres et cela fait déjà un bon point commun qui permet de trouver des gens qui nous ressemblent. J’ai aussi beaucoup aimé car j’ai découvert une nouvelle façon de « prier » très différente de celle que l’on a l’habitude de pratiquer, il y avait surtout des chants et des temps de silence ce dont on n’a pas trop l’habitude et que personnellement j’ai beaucoup aimés et j’ai adoré tout aussi bien les temps de prière que les temps entre amis. Cela m’a rapproché aussi beaucoup de la religion car c’est un lieu assez spécial avec une ambiance nouvelle et chaleureuse qui nous fait nous retrouver nous-mêmes.

Jean Emmanuel
Pèlerinage à Taizé, témoignage des jeunes de nos paroisses2022-03-23T19:37:32+01:00

Message de Jacques Bonhomme, organiste de Plaisance-du-Touch

Message de Jacques Bonhomme, organiste à de Plaisance-du-Touch.

« Bonjour à tous, 

Merci pour cette attention à l’occasion de mon départ. C’est avec plaisir que je reviendrais de l’Ariège le 8 mai prochain. J’aimerais simplement exprimer mes remerciements à la paroisse de Plaisance-du-Touch et notamment à l’association des amis de l’orgue et sa présidente pour son accueil chaleureux il y a maintenant près de 5 ans; sans oublier Pierre Malaterre.

J’ai apprécié cet orgue et ses sonorités en osmose avec la belle église de Plaisance. J’ai aussi apprécié la simplicité de transmission des programmes du dimanche et la belle énergie des animateurs ainsi que de la chorale et de son dynamique chef. J’ai été organiste à divers endroits et croyezmoi, ce n’est pas toujours évident.

Ce fut également un plaisir de faire sonner cet instrument lors des journées du patrimoine ou d’une belle soirée comme le dernier concert de Noël.

Je garderai un excellent souvenir de mon passage à Plaisance du Touch ou j’ai eu toute liberté de faire sonner l’orgue à ma guise et d’accompagner le chant des paroissiens.

Merci à Chantal, présidente d’Orgatouch, et à vous également Père Joseph pour cette messe du 8 Mai qui bouclera cette belle collaboration entre une paroisse et un musicien et ouvrira j’espère à mon ami et collègue Christophe de nouveaux horizons.

Je continue quant à moi ma passion de l’orgue un peu plus au sud, en Ariège où j’espère continuer longtemps à faire chanter de beaux instruments. »

​​​​​​Jacques Bonhomme

NB : la communauté paroissiale de Plaisance-du-Touch rendra grâce avec Jacques le dimanche 8 mai au cours de la messe de 11h00 à l’église Saint-Barthélémy. Ce sera pour nous l’occasion de lui dire merci et d’accueillir Christophe Desnier qui prend la suite, comme organiste titulaire de l’orgue de l’église Saint-Barthélémy de Plaisance-du-Touch.

 

Message de Jacques Bonhomme, organiste de Plaisance-du-Touch2022-03-20T23:57:12+01:00

Conseil Pastoral du Doyenné Sainte Germaine du 14 février

Conseil Pastoral du Doyenné Sainte Germaine

14 février 2022

Le Conseil pastoral de notre doyenné s’est réuni le lundi 14 février.

Vie dans nos paroisses

Un tour de table a d’abord permis de faire connaître certains des événements marquants qu’a vécus chaque paroisse depuis plusieurs mois. On retiendra, parmi d’autres : à Colomiers, le travail de la plateforme des migrants, une série de conférences sur le climat, une rencontre avec l’Église Évangélique ou encore une collecte pour bébés ; à Tournefeuille, l’inauguration de l’orgue ainsi qu’une journée des fiancés ; à Saint-Simon, le concert et la pastorale de Noël ; à Brax, le projet de construction d’une « maison partagée » Simon de Cyrène où personnes handicapées et personnes valides vivront ensemble (ouverture prévue à la fin de 2024) ; une aide aux migrants à Léguevin sous la forme de distribution de cadeaux pour Noël.

Toutes paroisses confondues, on s’accorde à reconnaître que le récent rapport Sauvé sur les abus sexuels dans l’Église a créé un état de sidération chez les fidèles et les croyants, profondément choqués par le fait que certains membres de l’Église aient trahi le message évangélique qu’ils sont censés porter.

Le Synode : état des lieux

Le Pape François a récemment lancé le Synode «Pour une Eglise Synodale : Communion, Participation et Mission »  avec pour idée de faire entendre toutes les voix et de prendre en compte toutes les diversités qui peuplent nos églises. Dans chacune de nos paroisses, différents groupes de réflexion se sont mis en place. Quelle appréciation peut-on avoir de ce travail en cours ?

Les débuts ont été prometteurs. Cependant traiter plusieurs thèmes dans chaque groupe s’avère difficile. Il est également difficile de mobiliser des personnes qui osent exprimer ce qu’elles croient et comment elles croient. Rappelons que les rapports de synthèse des différents groupes de chaque diocèse seront communiqués à notre évêque le 1er avril 2022.

Le problème majeur est la réaction au rapport Sauvé. Comment par une série de réflexions créer des liens et une impulsion nouvelle qui montrent que l’Église en crise a toujours un message à délivrer à l’attention de celles et ceux qui l’aiment et qui souffrent de la voir défigurée ? Ces réflexions toutefois n’auront de valeur que si elles aboutissent à des actes. Les initiatives de terrain revêtent en cela une grande importance, à condition qu’elles soient connues – d’où la nécessité d’une meilleure communication. Un exemple : sait-on quelles améliorations la réflexion liée au projet « Diaconia » ou « Service de la charité » (projet des années 2013-2016) a apportées dans notre diocèse ?

Qu’aurions-nous à dire au nouvel archevêque de Toulouse ?

Monseigneur Guy de Kérimel vient de prendre ses fonctions d’archevêque de Toulouse. Cette nomination peut être une opportunité à saisir pour faire valoir nos attentes pour l’Église. Après des échanges, les membres du Conseil pastoral expriment les requêtes suivantes :

  • être davantage à l’écoute des jeunes, des migrants, des plus fragiles
  • mettre l’accent sur les questions d’écologie (Église verte, entre autres projets)
  • avoir un état des lieux concernant le diocèse de Toulouse sur les questions de la pédocriminalité. Combien de religieux sont concernés ? Qu’en est-il de la cellule d’écoute ? La formation des prêtres a-t-elle changé et en quoi ?

Par ailleurs,   certains ont trouvé que les nouvelles formulations de la nouvelle traduction du Missel romain  obscures et peu  expliquées.

Partage de points de vue autour d’un thème du Synode : « Autorité et participation »

L’Église est-elle suffisamment à l’écoute de ses fidèles ou est-elle plutôt « coupée » de sa base ? Dans nos paroisses, encourageons-nous le travail et les prises de décisions en équipe ?

Il y a à la fois une très forte attente vis-à-vis de l’Église et une attitude passive, que l’on pourrait qualifier de « consommatrice » envers elle. Beaucoup cependant sont motivés, mais le bénévolat est difficile quand les deux membres dans un couple doivent travailler. On s’accorde sur le fait que les rencontres personnelles sont décisives.

Une expérience d’organisation originale existe à Léguevin et pourrait être appliquée dans d’autres paroisses. Un « conseil pastoral » (différent de l’EAP) composé de neuf personnes ayant un mandat d’un an renouvelable se réunit une fois par mois pour prendre des décisions collégiales concernant tous les sujets liés à la communauté. Ce conseil original contribue à faire connaître la vie de la paroisse aux fidèles et peut avoir un effet de levier.

L’idée majeure qui découle des échanges est qu’il faut encourager la prise de décisions en équipes et améliorer la diffusion de ce qui se fait dans chaque paroisse. Ainsi serait-il pertinent de publier le projet pastoral pour notre ensemble paroissial.

Un prochain Conseil pastoral de doyenné est fixé pour le 31 mai 2022 à l’Oustal.

 

Conseil Pastoral du Doyenné Sainte Germaine du 14 février2022-03-03T19:46:50+01:00

Les Compatir ( SGDF)  l’été dernier au Maroc

Les Compatir ( SGDF)  l’été dernier au Maroc

En juillet dernier, nous les Compartir, 5 Compagnons du groupe des Scouts et Guides de France de Tournefeuille, sommes partis au Maroc en partenariat avec l’association Tawaya. Cette association veille au développement économique, social et environnemental du village de R’bat, situé au creux des montagnes du Haut Atlas. Concrètement, elle assure l’équivalent d’un service public dans le village ; et depuis sa création en 2006, le village bénéficie notamment d’une école, d’un accès à l’eau potable, de diverses sources d’enrichissement et de soutien pour ses agriculteurs, d’un service de ramassage des déchets, etc.

Depuis quelques étés, Tawaya a un nouveau projet et fait appel à des bénévoles pour participer à la construction d’une kasbah (maison de terre typique au village) afin d’accueillir les jeunes et leur donner un meilleur accès à la culture et à l’information. Il s’agit d’y installer notamment une bibliothèque et un accès à internet. Ainsi nous nous sommes rendus au village pendant trois semaines et attelés au chantier chaque matin au côté des villageois. L’après-midi nous proposions des temps d’animation pour les enfants de R’bat : jeux, rires, chants, dessins, mîmes et gestes pour se comprendre … les après-midis à R’bat se sont révélées, elles aussi, riches de rencontres !

Samedi 12 février nous témoignions à la salle Saint Pierre de Tournefeuille de notre expériment, livrant nos anecdotes, nos réflexions et nos souvenirs de ces quatre semaines au Maroc, véritable expérience d’humilité et de partage. Nous tenons particulièrement à remercier les paroissiens qui nous ont aidé à partir par leurs dons ou par leur participation à nos ventes à la sortie de la messe ces deux dernières années (gâteaux, plantes grasses, etc.).

Marie

 

Les Compatir ( SGDF)  l’été dernier au Maroc2022-03-03T19:39:39+01:00

Inauguration de l’Orgue de l’église de Tournefeuille dimanche 5 décembre à 16h00

Inauguration de l’Orgue de l’église de Tournefeuille dimanche 5 décembre à 16h00 !

L’église de Tournefeuille a la chance d’être dotée d’un très bel orgue. Cet outil, dont l’usage premier est liturgique, et qui nous permet de vivre de très belles célébrations, surtout le dimanche, sert aussi à l’Ecole de Musique de la ville de Tournefeuille dont le rayonnement s’étend dans tout l’ouest toulousain.

L’année dernière, la ville de Tournefeuille a fait restaurer l’orgue, presque à neuf, par monsieur Rébé Sébastien, un facteur dont la compétence est reconnue dans toute la France. Après les travaux, les restrictions dues à la Covid19 n’ont pas permis l’inauguration de l’orgue. Ainsi, la paroisse de Tournefeuille et la mairie vous invitent à célébrer l’inauguration de cet orgue ce dimanche 5 décembre à 16h00, suivi par le Concert de l’Ensemble Vocal de Tournefeuille. Nous sommes heureux de vous accueillir pour ce grand moment.

 

Inauguration de l’Orgue de l’église de Tournefeuille dimanche 5 décembre à 16h002021-11-29T18:49:01+01:00

Denier de l’Eglise : la dernière relance de l’année 2021

Denier de l’Eglise : la dernière relance de l’année 2021

Chers paroissiens !

Nous voici bientôt en fin d’année civile.  Noël approche et vous pensez à boucler votre comptabilité de l’année, aux cadeaux que vous allez offrir à vos proches pour les grandes fêtes qui approchent ! C’est une très bonne chose. L’Eglise aussi a besoin de vous !

https://toulouse.catholique.lecadeaudenaissance.fr/#

C’est l’occasion pour nous de faire la dernière relance de l’année. Le Denier est la ressource principale de l’Eglise en France. Un grand merci pour votre don qui permet à l’Eglise d’accomplir sa mission d’annoncer la Bonne Nouvelle à tous.

Sur notre ensemble paroissial de Tournefeuille, vous savez que nous avons le projet d’accueil d’une communauté des religieuses. Leur accueil nécessite des travaux au presbytère de Saint Simon où elles devront s’installer. Nos deux maisons paroissiales (l’Oustal de Plaisance du Touch et la salle Saint Pierre de Tournefeuille) sont actuellement en travaux : mise aux normes, électricité, chauffage, sécurité, peinture). Tous ces travaux vont coûter autour de 60.000 euros. Nous avons besoin de vos dons. Vous pouvez aussi sensibiliser vos voisins, vos amis et votre famille à soutenir la vie de l’Eglise en faisant un Don. Même les personnes morales et les entreprises… peuvent contribuer au Denier.

Décembre est la limite pour que votre don soit pris en compte pour la déduction fiscale de l’année en cours (réduction d’impôt de 75% dans la limite d‘un montant de 554 euros. Au-delà s’applique le taux de 66% de réduction, dans la limite de dépenses, plafonnées à 20% des revenus du contribuable).  Envoyez votre don directement à l’archevêché de Toulouse (24 rue Perchepinte, 31073 Toulouse) ou au secrétariat paroissial de Tournefeuille (77, rue Gaston Doumergue, 31170 Tournefeuille). L’ordre du chèque est ADT (Association Diocésaine de Toulouse). N’oubliez pas de mentionner le nom de votre paroisse. Même si vous faites votre don en argent liquide, mentionnez que c’est le pour Denier et surtout mentionnez votre nom sur l’enveloppe.

Nous vous disons un grand merci pour tout ce que vous faites pour permettre à notre Eglise de vivre et d’accomplir sa mission.

 

Denier de l’Eglise : la dernière relance de l’année 20212021-11-29T18:54:07+01:00

Un temps convivial avec Mgr Le Gall à L’Oustal

Un temps convivial avec Mgr Le Gall à L’Oustal

Ce dimanche 14 novembre, les jeunes de notre ensemble paroissial ont reçu le sacrement de confirmation au cours d’une messe célébrée par notre archevêque, Mgr Robert Le Gall. Après la messe, quelques fidèles, tous âges confondus, venant des 5 paroisses, se sont retrouvés autour d’un repas partagé avec Mgr. Dans la simplicité et dans la joie, nous nous sommes réunis à 13h00 à la salle paroissiale de l’Oustal à Plaisance du Touch. Chacun a apporté quelque chose, du salé, sucré, des boissons… ! Nous avons bien mangé à notre faim, et comme toujours, il en est resté comme lors de la multiplication des pains. D’autres paroissiens sont venus seulement pour le dessert et le café.

Merci à notre archevêque qui a accepté de vivre ce moment dans la simplicité et dans la joie. Merci à tous ceux qui, de près ou de loin, ont organisé et participé à ce temps convivial, qui en plus, était improvisé ! Merci à ceux qui ont suggéré cette belle et bonne idée, à retenir.

C’était tellement fraternel et joyeux que les paroissiens ont exprimé le souhait de nous retrouver plus souvent pour de pareils moments conviviaux et des repas partagés, le dimanche, après la messe dans nos maisons paroissiales. Ces types de rencontre permettent de mieux faire connaissance entre les paroissiens et consolider la communion fraternelle au sein des communauté.

Un temps convivial avec Mgr Le Gall à L’Oustal2021-11-14T18:27:58+01:00
Aller en haut