Une expérience pastorale très riche

Témoignage : Une expérience pastorale très riche

Arrivé à Tournefeuille le 3 août 2021, en provenance de Bukavu via Rome, je viens de combler une lacune importante dans mon cursus pastoral de dix-huit ans grâce à ce mois que je viens partager avec vous, fidèles et amis de l’ensemble paroissial de Tournefeuille.

J’exprime ma gratitude pour l’accueil chaleureux qui m’a été réservé par la communauté dans les 5 paroisses de Tournefeuille, Lardenne, Saint Simon, Plaisance du Touch, La Salvetat Saint Gilles. Je suis Père Théodore Nyamuhaja Cimanuka, prêtre de l’Archidiocèse de Bukavu. Responsable du service diocésain de communication sociale, professeur au séminaire et vicaire en paroisse, j’ai accepté de répondre positivement à l’invitation du père Joseph qui avait besoin d’aide pendant que ses vicaires étaient en vacances.

Je suis arrivé en période des vacances quand en principe et dans les faits, les fidèles prennent leurs vacances. À ma grande surprise, la communauté était là, et très vivante car beaucoup de fidèles, résidents et vacanciers, revenaient et repartaient encore pour savourer leurs vacances.

Dès le lendemain de mon arrivée, le 4 août, j’ai eu des funérailles et la messe du soir à Tournefeuille. Dès lors, j’ai continué ce rythme en circulant dans les paroisses, célébrants messes, funérailles, baptême… J’ai été très touché par l’engagement de la communauté paroissiale à travers les équipes des funérailles qui accompagnent les familles éprouvées, les organistes très efficaces, les animateurs de chants, les lecteurs, les sacristains, et surtout la participation des jeunes.  Je ne peux oublier les belles soirées passées chez des amis au père Joseph et chez fidèles qui nous invitaient au déjeuner. J’ai profité du bon vin français et toutes les spécialités culinaires françaises.

Pour tous ces biens reçus et donnés je remercie les prêtres, les fidèles et amis que j’ai rencontrés. Je promets de prier, de faire prier ma communauté paroissiale de Mater Dei (Bukavu) pour que le Seigneur soit toujours avec vous.

Père Théodore

 

 

 

 

 

Une expérience pastorale très riche2021-09-11T13:52:16+02:00

Une joie paradoxale due au confinement !

Une joie paradoxale due au confinement !

Pendant le confinement en hier et au printemps dernier, nous avons tous fait l’expérience, comme chrétien, du vide qui se produit quand nous sommes privés de nous réunir, et surtout célébrer ensemble l’eucharistie qui est la source et le sommet de notre foi.  Du côté des pasteurs, nous avons senti terriblement le manque de la communauté. C’est là qu’on touche du doigt  la certitude que le pasteur est fait pour être avec ses ouailles, comme on dit.

 

 

Mais en cette rentrée paroissiale, nous vivons une épreuve ! Je pense en particulier au père Josselin qui vient d’arriver et que nous devrions accueillir lors de la messe de rentrée au Phare que nous avons dû annuler, à cause des circonstances sanitaires actuelles. Malheureusement, même les 7 messes dominicales dans nos paroisses qui ont remplacée la messe au Phare ont dû être célébrées par les pères François Tohonon de Pibrac, Jean-Claude Meyer et Georges Boyer qui ont accepté de nous remplacer. Nous leur disons merci du fond du cœur ! (suite…)

Une joie paradoxale due au confinement !2020-09-13T18:47:06+02:00
Aller en haut